Maternité

Comment j’ai découvert le portage

10 octobre 2019

Ca fait un moment que je veux vous écrire cet article qui me tient à coeur, que l’idée trotte dans ma tête et que les phrases se dessinent. Et puis le manque de temps, la façon de le tourner aussi, je ne veux pas qu’il ressemble à un article « test », je veux vous raconter mon histoire et en même temps je suis obligé de vous parler de ces moyens de portage que j’adore et qui ont bouleversé ma vie de maman.

Vous le savez, je suis maman de trois filles, la plus grande a 8 ans et pourtant c’est seulement avec mon troisième bébé, Inès, que j’ai découvert le portage. Pour Leiana j’avais un porte-bébé que j’ai détesté, pas du tout physiologique ni pour elle, ni pour moi et puis Leiana était un bébé tranquille et « passe partout », elle était très bien en poussette, je n’ai pas ressenti le besoin de la porter (hormis au bras de façon classique). Pour Enora j’ai eu une écharpe, elle était hyper longue et pas très confortable… Je n’étais pas assez renseignée et ce n’était pas encore la folie du portage physiologique comme ça peut l’être maintenant, je ne voyais pas ce que le portage pouvait m’apporter. Enora était pourtant un bébé qui demandait beaucoup d’attention, ça aurait surement été super…

Le portage et moi, et nous…

Mon troisième bébé ! Quand je suis tombée enceinte de Inès, ça faisait déjà un moment que je baignais dans la petite enfance de par le blog, Instagram, … J’étais donc beaucoup plus au courant de ce qu’il se faisait, je voyais toutes ces mamans porter leurs bébés et ça me donnait trop envie ! J’étais novice en la matière, je me suis donc dirigée vers un moyen de portage simple pour les premiers temps, c’est comme ça que j’ai découvert le Sling, une sorte d’écharpe sans noeud avec laquelle on peut porter dès la naissance. J’ai choisi le Sling Linglingdamour, j’ai regardé quelques vidéos tuto et j’ai attendu patiemment que mon bébé pointe le bout de son nez…

Inès est née et c’est là que « l’aventure portage » a commencé pour moi, pour nous… Je l’ai porté très vite, pas à la naissance mais à deux semaines, quelques chose comme ça, pour pouvoir passer l’aspirateur… Je ne savais pas encore que ce geste allait devenir quotidien ! Le premier portage n’a pas été parfait, elle était si petite et moi débutante, j’ai toujours eu confiance en moi, en elle et au fil des jours j’ai trouvé des astuces, des petits trucs pour bien la porter, pour qu’elle soit à l’aise et moi aussi. Depuis, il n’y à pas eu un jour ou je ne l’ai pas porté, j’étais vraiment loin d’imaginer ça !

Il se trouve que Inès est un bébé qui demande beaucoup de présence, elle est avec moi en permanence, elle en a vraiment besoin, du coup le fait de pouvoir la porter correctement me facilite vraiment la vie. Elle fait toutes ses siestes du matin en écharpe, dans le Sling en portage ventrale. Ce lien est vraiment magique et fusionnel, je la prend tout contre moi, je la caresse comme je pouvais caresser mon ventre enceinte, elle a cette position de foetus tellement craquante et l’apaisement est total !

Je me sert également du Sling pour la porter de coté depuis ses 6 mois, pour préparer le repas ou faire des choses qu’elle puisse voir, me promener, …

Maintenant qu’elle est plus grande nous avons un préformé en complément, le P4 Linglingdamour. Physiologique mais réglable à l’infini, il est vraiment très confortable et permet de porter en ventral ou en dorsal. On s’en sert notamment en randonnée ou pour de longues promenades, lors des vacances, quand on visite quelque chose, … Sylvain aussi la porte avec le P4, il est arrivé qu’elle dorme contre lui, il adore !

Je ne croyais pas être une maman porteuse un jour et pourtant je ne pourrais plus m’en passer, ce troisième bébé m’aura fait découvrir cela et nous passons toujours de merveilleux moments plein d’amour, elle est toujours a porter de caresses, de tétées, de bisous. Je pourrais écrire des lignes entières sur le simple fait que j’aime trop ça, que ça me rempli de tonnes d’émotions à chaque fois… J’étais complètement novice et je me retrouve avec l’envie d’en avoir encore plus, de découvrir d’autres façons de porter, UNE DROGUE !

Je porte également en écharpe extensible depuis peu, je découvre encore de nouvelles sensations, elle aussi je crois… Vous pouvez retrouver tout cela sur mon compte Instagram ICI

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply